La Pietà

La Pietà

Le Pietà 2 - Festival les Berniques en Folie - L'Ile d'Yeu

Vendredi 26 octobre 2018 – 22h30 au Navigateur – entrée gratuite


Ne vous fiez pas au masque blanc de chat que La Pietà porte sur scène.
On est loin d’Alice au Pays des Merveilles. Sa voix porte ses textes griffés de sa plume acérée.
On est bien loin de la résignation perceptible de la Mater Dolorosa de Michel-Ange quitte à choquer en ces temps de #MeToo.

Des beats électro, de la distorsion punk, le phrasé percutant du hip-hop, La Pietà aime à dire qu’elle n’est pas là pour plaire mais pour déranger. Et pour surprendre pourrait-on rajouter.

La Piéta, c’est la mère douloureuse.
La femme, la fille, la sœur, la mère, la traînée, la sainte, la folle, la forte, la fragile, la fière, la coup-rageuse, la brisée, la réparée, la cure, la toxique, la douloureuse.

Électronique, éclectique, électrique, tantôt slameuse, tantôt mélodique, souvent entraînante entraîneuse entremetteuse, toujours directe, comme un poing dans la gueule, comme les points sur les i, comme les pointillés qui deviennent horizon.

La Pietà n’est pas là pour plaire, mais toujours pour déranger. 

(la grosse radio)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.